Le courtier en assurance, que fait-il ?

courtier en assurance .

Dans l’article suivant, nous allons vous présenter le métier de courtier en assurance. Beaucoup connaissent les compagnies d’assurances auxquels ils souscrivent directement mais peut connaissent le métier d’intermédiaire en assurance. Nous allons vous expliquer en quoi consiste ce métier et quelle est sa valeur ajoutée.

Courtier en assurance, définition

Le courtier en assurance est un intermédiaire. Il fait le lien entre une compagnie d’assurance et le client final. Le client final est l’assuré ou le futur assuré. Le’intermédiaire en assurance fait partie de la catégorie juridique des IAS. IAS signifie Intermédiaires en Assurances.

Son métier relève de la profession des intermédiaires financiers.

Qui fait appel au courtier en assurance ?

Est-ce la compagnie d’assurance qui fait appel au courtier ou le client final ? C’est le client final, l’assuré ou le futur assuré qui fait appel au intermédiaire en assurance. Le client y fait appel afin qu’il négocie auprès des compagnies d’assurances.

Chaque client est à la recherche du meilleur contrat et de la meilleure offre d’assurance. Cependant, ce meilleur tarif avec les meilleures garanties peut être difficile. C’est à ce moment-là qu’intervient le courtier en assurance intervient.

Le client final mandate son intermédiaire pour négocier et lui dénicher les meilleurs contrats possibles. Ces contrats correspondent au plus près aux attentes et aux besoins du client final.

Différence avec un agent général

Le courtier en assurance représente une différence majeure avec l’agent général. En effet, il est soumis aux objectifs commerciaux d’une compagnie d’assurance. Il représente cette compagnie d’assurance.

Mais l’intermédiaire en assurance représente aussi ses clients. Cela lui permet de délivrer à ses clients les meilleurs conseils. En effet le courtier a beaucoup plus d’indépendance dans l’exercice de son activité. Il est alors en mesure de fournir des conseils objectifs qui pourront réellement aider ses clients.

L’intermédiaire en assurance peut être travailleur indépendant. Ou alors, il peut être un salarié d’une société.

La rémunération du courtier en assurance

La rémunération du courtier en assurance n’est pas fixe. Elle varie en fonction de l’affaire traitée. En effet le’intermédiaire en assurance touche une commission par affaire traitée. C’est cela sa rémunération. Et cette commission varie en fonction des affaires.

Avec la commission que le professionnel touche, il doit se rémunérer mais aussi couvrir ses frais. En effet, si le courtier est travailleur indépendant et possède son propre cabinet, il a plusieurs frais à couvrir avec sa rémunération.

L’activité du courtage en assurance se répartit en deux éléments : d’une part, on retrouve les courtiers généralistes dont le volume d’affaires est important.

Et d’autre part, on retrouve les courtiers grossistes qui font les intermédiaires entre les compagnies d’assurance et d’autres courtiers.

Pour conclure

Vous êtes client final et vous êtes à la recherche du meilleur contrat d’assurance, nous vous conseillons de vous tourner vers votre courtier. Dans chaque région, il existe plusieurs courtiers en activité que vous pouvez contacter.

Si vous ne savez pas quel professionnel contacter, vous pouvez contacter un courtier grossiste en assurance qui vous rédigera vers un intermédiaire en assurance près de chez vous.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*