Visiter Liège, Belgique: Souvenir de l’Hôtel Rigo

Liège en Belgique

Ce bel exemple de patrimoine architectural à Liège, en région wallonne en Belgique (en français: Région wallonne), a été démoli en 2018.
L’Hôtel Rigo, comme on l’appelait, a été exécuté dans un style architectural connu sous le nom de Neo-Mosan, similaire à celui de la Maison Curtius à Liège, qui sert de musée local. L’Hôtel Rigo a été construit selon les plans de l’architecte Lucien Bécasseau et date de 1914-1916.

Le bâtiment avait une histoire intéressante.

Nommé en l’honneur d’un éminent avocat et banquier liégeois, Léon Rigo, dont la maison est devenue la maison, il ne fut en réalité achevé que pendant l’occupation impériale allemande de Liège (et de la majeure partie de la Belgique) pendant la Première Guerre mondiale.  Le style de construction doit beaucoup au 17ème siècle Meuse Renaissance; en effet, certains des matériaux de construction datent du 17ème siècle. Les caractéristiques de l’édifice comprenaient un motif carré récurrent – rappelant presque le style beaucoup plus tardif de l’Art Déco – à ses nombreuses petites fenêtres. Sa vaste couverture témoignait de multiples fenêtres à mansarde. Son entrée principale en pierre semblait être un exemple de cambrage elliptique.  L’Hôtel Rigo était situé au croisement de l’avenue Blonden et de la rue de Fragnée.

L’annonce de la destruction a vu de nombreux opposants se manifester.

La nouvelle de la destruction imminente de l’Hôtel Rigo a suscité un tollé local prévisible, mais les promoteurs et les autorités responsables de la planification ont fait la sourde oreille. La zone immédiate, proche de la gare des Guillemins de Liège et de la Meuse, est en cours de réaménagement et la démolition crée plus d’espace à côté d’un centre des impôts du gouvernement (1) et d’une passerelle près de la Meuse.
(1) Les politiciens belges et, en fait, européens, attachés à la fiscalité élevée, on peut peut-être comprendre comment la commodité marginale des autorités fiscales peut avoir été jugée plus importante que la préservation du patrimoine architectural. Je suis sûr que je ne dispose pas de tous les faits et arguments concernant la décision de démolir cette belle structure. Tout ce que je peux dire, c’est qu’au Canada, un tel bâtiment aurait probablement été préservé, ne serait-ce que dans sa façade grâce à son intégration dans un nouveau complexe rénové.

Vaut la peine d’être vu lors de votre séjour à Liège

À Liège même, les attractions touristiques incluent: le Palais des Beaux-Arts (français: Palais des Beaux-Arts), dans le parc de la Boverie sur l’île Outremeuse; la basilique de Cointe et d’autres, la belle architecture ecclésiastique, en partie médiévale; le monument Zénobe Gramme près du pont de Fragnée; le Perron; la montagne de Bueren; la statue équestre de Charlemagne et beaucoup d’autres.

1 Trackback / Pingback

  1. Anonyme

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*