Voyage d’immersion culturelle à Bali : deux cérémonies incontournables

Bali

Souvent lorsque l’on évoque Bali, ses étendues de sable blanc immaculé sont les premières images qui nous viennent en tête. Pourtant, l’île des dieux possède aussi d’autres caractéristiques. L’un des plus importants est le fait qu’elle est culturellement riche avec des habitants très croyants.

Grâce à cette particularité, Bali accueille régulièrement des fêtes et des cérémonies. Vous trouverez ici quelques-unes des incontournables à découvrir à l’occasion d’un voyage à Bali.

La cérémonie de la crémation, une célébration hors du commun

Si la crémation est d’ordinaire un moment de chagrin et de tristesse, ce n’est pas le cas à Bali. Sur l’île des dieux, ce procédé funéraire est une véritable attraction touristique. Il s’agit d’une grande festivité, dont la découverte va à coup sûr pimenter votre séjour Bali avec Marcovasco ou autre agence de voyages.

Face à cette célébration de grande ampleur, la mise en place de la cérémonie requiert une somme conséquente. Aussi, une longue préparation est de rigueur. Généralement, il faut des mois après la mort pour bien organiser une telle cérémonie. Et une grande collectivité apporte sa part dans l’organisation.

En effet, plus qu’une célébration spectaculaire et mémorable, cette fête balinaise est avant tout une occasion de montrer l’unité, voire la fraternité des habitants. Une communauté se met ensemble dans la préparation afin que même les âmes des pauvres puissent passer dans l’au-delà.

En passant, il convient de souligner que les corps sont inhumés temporairement pendant la période de préparatifs. Et quand viendra le jour J, ils seront transportés vers le lieu d’incinération. Il s’agit d’une tour à plusieurs étages agrémentés de fleurs de tissus de miroirs.

Le summum de la cérémonie est sans doute la procession au rythme du son du gamelan. À la tête du défilé, un groupe d’hommes porte la tour sur leurs épaules. Ils sont suivis d’un cortège d’hommes et de femmes en tenues cérémonielles. Puis, on enchaîne tout un rituel pour éviter que l’âme du défunt soit bloquée sur terre.

Odolan, la cérémonie d’anniversaire du temple

Bali est à juste titre une grande concentration de temples. En chiffre, l’île des dieux compte une vingtaine de milliers de temples qui constitue un attrait indéniable pour les visiteurs. Chacun d’entre eux est particulier avec une architecture unique, un contenu hors pair et une histoire passionnante.

Le meilleur moment de visiter les temples balinais est lors de son anniversaire pour pouvoir assister à la fameuse cérémonie de l’Odolan ou la fête du temple. Celle-ci est datée par le calendrier lunaire et se déroule une fois tous les 210 jours, pendant trois jours.

Plus le lieu de culte est grand, plus grande sera la cérémonie. Selon la croyance balinaise, cette cérémonie est une invitation pour les esprits de descendre sur terre pendant trois jours pour manger et assister à diverses activités amusantes. Parmi elles, on peut citer entre autres les combats de coqs, les danses, etc.

À chaque temple correspondent des rituels spécifiques. Mais généralement, chaque cérémonie débute de la même façon : le dépôt des offrandes au temple par des femmes habillées en vêtements de cérémonie. Le lendemain et le jour après, place aux festivités. Au programme : théâtres de marionnette, danses et son de gamelan.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*